Avez-vous déjà été blessés par une église ? Si oui, vous n’êtes pas seuls.

En tant que pasteur d’une église, j’ai entendu des nombreuses histoires de personnes qui ont trouvé l’église confuse, contrariante et parfois même blessante. Toutes les églises ne sont pas blessantes, mais la plupart des églises ont blessé des personnes à un moment donné ou un autre. Certaines sont blessées à cause de leurs propres erreurs, d’autres à cause de péchés qui ont été commis à leurs égards, et d’autres encore en raison d’un leadership défectueux. Cette réalité peut laisser certaines personnes hésitantes au fait de s’engager de nouveau dans une église par peur d’être à nouveau blessées. Elles veulent alors se protéger et remettent en question la place de l’église dans leurs vies. La bonne nouvelle pour ces personnes blessées est que Dieu parle amplement de ces problèmes dans la Bible.

La plupart des écrits du Nouveau Testament qui nous enseignent comme vivre dans une église sont dus au fait que l’église n’a jamais été parfaite.

La plupart des épîtres, pour ne pas dire toutes, ont été écrites afin de résoudre des problèmes dans l’église locale :

  • Les Galates avaient un problème avec le légalisme (Galates 1:6-7 ; 3:1-3 ; 4:9 ; 5:1).
  • Il y avait de l’hérésie chez les Colossiens (Colossiens 2:4, 8)
  • 2 Timothée traite d’un problème de succession (2 Timothée 4:9-16).
  • Il y avait des conflits et de l’ambition égoïste chez les Philippiens (Philippiens 2:3-22);
  • 1 et 2 Corinthiens traitent de toute une série de problèmes dues à de l’orgueil dans l’église et qui la menaient à une activité religieuse arrogante et sans amour.

Sans parler des lettres adressées aux églises dont il est fait mention en Apocalypse (chapitres 2 et 3) dont une en particulier est tellement dysfonctionnelle que Jésus veut la vomir (Apocalypse 3:16).

Et nous pensions que c’est nous qui avions des problèmes !

Une église imparfaite mais qui grandit

Ceci étant dit, l’église est l’épouse de Christ et le corps de Christ. L’église est un ensemble de personnes mises à part pour déclarer les louanges de Dieu aux nations et pour devenir toujours plus semblable à Christ. Nous ne devrions pas être surpris par les blessures et les souffrances dans l’église, car chaque personne dans l’église est une personne qui péche encore. Mais si cette foi vivante en Christ n’est pas surprise par les dysfonctionnements de l’église, elle n’est pas non plus satisfaite ou négligente vis-à-vis d’eux.

Alors, comment progresser au milieu des dysfonctionnements de notre église ? Beaucoup de choses sont hors de notre contrôle, mais Dieu nous a donné des conseils tout simples pour marcher au travers des différents défis, des douleurs ou des déceptions que nous pouvons rencontrer. Il n’y a rien de secret ou de magique dans ces conseils, si ce n’est que le Père aime montrer sa puissance quand nous nous efforçons de les suivre.

1. Restez dans le manuel de Dieu pour vos douleurs

De manière insistante, constante et perpétuelle, tirez votre espoir de vie et de guérison des enseignements de la Bible. Plus vous serez centrés sur la vérité de Dieu qui doit être dite avec amour (Éphésiens 4:1-16), plus vous grandirez en maturité et plus vous serez à même de guérir des blessures des autres et à même d’éviter de blesser les autres.

La tentation serait de s’écarter de la Parole de Dieu. Cependant, continuez à lire la Bible, même si ce n’est juste que quelque minute chaque jour. La Bible c’est comme la nourriture. Ce qui compte c’est d’avoir chaque jour la quantité nécessaire pour le jour qui est devant nous. Connaître la Parole de Dieu vous aidera à entrer dans ce processus de guérison et à trouver des vérités qui vous soulageront et vous guideront.

2. Recherchez cette sainteté que vous aimeriez que les autres aient

De manière passionnée, sacrificielle et avec persévérance, cherchez cette ressemblance à Christ. Quand vous faites face à de la trahison et à de la déception, cela requiert de la persévérance, une persévérance surnaturelle. Mais apprenez. Grandissez. Pardonnez. Repentez-vous. Repentez-vous encore. Combattez le bon combat. Avertissez-vous les uns les autres. Ne cessez pas de vous assembler ensemble. Restez sur ce chemin du disciple sachant que cela sera parfois difficile. Ayez confiance dans le fait que l’oeuvre que Dieu fait en vous et dans les autres croyants autour de vous, tournera au final au bien de tous ceux qui croient en lui.

3. Croyez que l’amour sera vainqueur au final

Aimez en toutes circonstances. Cela peut paraître impossible sur le moment, mais c’est l’appel de chaque chrétien dans n’importe quelle situation. À la fin, seul l’amour restera (1 Corinthiens 13:13). Et sans amour, nos vies n’ont aucun sens et ne peuvent pas porter de fruits (1 Corinthiens 13:1-3). L’amour couvre une multitude de péché (1 Pierre 4:8). Ainsi, la manière d’agir la plus sage et la plus sûre est de continuer à aimer. Aimez comme si votre vie en dépendez.

Aimer quelqu’un c’est chercher ce qu’il y a de meilleur pour lui. On peut aimer quelqu’un même sans l’apprécier. On peut trouver quelqu’un frustrant, mais cependant réellement vouloir ce qu’il y a de meilleur pour lui. Aimer quelqu’un ne signifie pas qu’il faut éviter les conversations difficiles avec lui. Mais aimer quelqu’un signifie que l’on fera ces choses avec une attitude humble, gracieuse, patiente et pleine d’amour. Nous agirons alors avec un esprit et un coeur à l’image de Christ.

Jésus a dit que l’on reconnaîtra ses disciples à l’amour dont ils se portent les uns les autres (Jean 13:35), et que nous qui sommes aimés par lui, nous devons aimer les autres en retour, même dans les situations les plus sombres et les plus difficiles.

Bien sûr, aucune de ces recommandations ne rendra votre expérience de l’église ou vos relations dans l’église parfaite. Mais ces vérités vous aideront à changer la manière dont vous gérez la souffrance à l’intérieur de l’église. Elles changeront également votre vie. Et finalement, par la grâce de Dieu, elles changeront également votre église.

Article traduit par Daniel Zuwala. © 2018 Desiring God Foundation. Site web : DesiringGod

Vous êtes autorisés et même encouragés à reproduire et à distribuer cet article dans son ensemble et ce de manière gratuite uniquement. En cas de partage sur internet, merci de ne poster qu'une partie du contenu (et non sa totalité) et de placer un lien vers cette page.