• Je n’ai pas fait Polytechnique ou l’ENA.
  • Je n’ai pas reçu les félicitations du jury pour mon baccalauréat.
  • Je ne suis pas le fondateur, le directeur ou le président d’une quelconque compagnie.
  • Je ne siège à aucun comité d’entreprise.
  • Je ne suis le gestionnaire de rien d’autre que mes propres effets personnels.
  • Je n’ai aucun doctorat.
  • Je n’ai pas été nommé comme étant l’une des personnes les plus influentes, ou listé parmi les plus séduisants, ou perçu comme étant le prochain Steve Jobs.
  • Je ne suis l’étoile montante dans aucun domaine industriel ou culturel.
  • Je n’ai écrit aucun Best Seller et personne ne m’a jamais recommandé ou approuvé publiquement.
  • Je n’ai aucun titre avant mon nom.
  • Je ne peux pas facturer un montant horaire exorbitant pour mon temps.
  • Je n’ai parlé dans aucune conférence, et je suis intervenu lors d’une « keynote » moins d’une fois.
  • Aucun bâtiment, ou rue, ou hôpital ne porte mon nom.
  • Ma famille n’a aucun passé glorieux et ne vient d’aucune lignée de personnalités importantes.

Et ce n’est pas un problème. Vraiment, ce n’est pas un problème.

Pourquoi ? Parce que Dieu n’est absolument pas impressionné par notre CV. Dieu se rit de chacune de mes tentatives, ou des vôtres, pour lui prouver notre valeur. Nos accomplissements ne justifient en rien notre existence. Les honneurs que nous pouvons recevoir ici-bas ne peuvent pas nous faire gagner quelque mérite devant lui. Dieu est absolument de marbre devant le nombre de nos lecteurs, de nos « J’aime », de nos « retweet », de nos amis ou de nos admirateurs.

Nous sommes comme l’herbe

Le premier verset que ma fille a mémorisé fut Ésaïe 40:8, « L’herbe sèche, la fleur tombe, mais la parole de notre Dieu demeure éternellement ! ». Cela peut paraître étrange de commencer par celui-là, mais maintenant en y réfléchissant c’est peut-être l’un des meilleurs.

Nous avons besoin de nous rappeler encore et encore que nous sommes comme l’herbe — périssable, temporaire, momentané. Nous sommes ici un instant et puis nous ne le sommes plus. Nous n’avons qu’une vie à vivre et l’utilité de cette unique vie ne dépend pas de notre CV ou de la quantité de choses que nous savons.

L’échec de l’homme le plus sage qui ait jamais existé

Comparé à vous et moi, le roi Salomon avait tout pour lui — la sagesse, la richesse, la célébrité, la puissance. Dieu lui avait donné un esprit comme jamais personne avant lui n’en avait eu et comme jamais personne après lui n’en a eu (1 Rois 3:12). C’était un brillant poète, un écrivain doué, un botaniste de génie et un biologiste de première classe. Ce fut un roi plein de succès et reconnu dans son temps. Salomon était une sorte de De Vinci, Einstein, Bach, Jordan, Augustine et Shakespeare réunis dans une seule et même personne.

Et cependant Salomon s’est détourné de Dieu (1 Rois 11:4,9-12). Posséder toute la sagesse du monde ne l’a pas préservé de l’infidélité. Toute sa sagesse ne l’a pas protégé d’avoir un coeur balloté. Elle ne l’a pas gardé sur le chemin de l’obéissance. Alors, comprenez-moi bien, la sagesse est quelque chose d’important. Si nous manquons de sagesse, nous devrions la demander à Dieu (Jacques 1:5). Mais la sagesse en elle-même est insuffisante.

Cela n’a pas d’importance que vous ayez des diplômes en théologie, ou bien élevé des douzaines d’enfants heureux et bien dans leur peau, ou encore lancé plusieurs initiatives afin de nourrir les pauvres ou stopper le trafic humain. Dieu n’est pas impressionné par cela. Être un leader créatif, innovant et efficace n’est pas suffisant. Cela impressionnera peut-être Jim Collins, mais Dieu est insensible à notre capacité de leadership. On peut être un gourou de la productivité et connaître toutes les ficelles pour tirer le meilleur de nos capacités mais cela ne nous rend pas plus grands aux yeux de Dieu.

Notre folie, la grandeur de Dieu

Nous avons besoin de nous souvenir que Dieu utilise les choses folles de ce monde.

  • Dieu choisit la petite fille la plus maigrichonne pour mener son équipe de football.
  • Dieu choisit l’étranger avec un fort accent pour partager l’évangile et sauver des vies.
  • Dieu utilise les mères débordées pour élever des enfants qui deviendront des géants spirituels.
  • Dieu passe par des retraités invalides pour soutenir des douzaines voir même des centaines de missionnaires sur le terrain.
  • Dieu utilise des autistes pour donner une profondeur étonnante à une foi toute simple.

« Considérez, frères, que parmi vous, qui avez été appelés, il n’y a pas beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages, et Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes, et Dieu a choisi les choses viles du monde et les plus méprisées, même celles qui ne sont point, pour anéantir celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant lui. » 1 Corinthiens 1:26-29

Si votre CV est léger, votre intellect médiocre, vos capacités modestes, et votre sagesse seulement moyenne, ne vous inquiétez pas. Dieu peut quand même vous utiliser, comme il peut le faire avec moi. Dieu veut utiliser ceux qui regardent ailleurs qu’en eux-mêmes pour se fixer sur celui qui est tout suffisant. Dieu utilise tous ceux qui s’humilient devant la croix, se glorifiant uniquement en lui — dans sa force, sa sagesse, sa justice, dans ce qu’il a accompli.

Dieu utilise des personnes faibles afin de montrer sa puissance à lui. Ne méprisez pas votre faiblesse. Ne vous lamentez pas devant vos insuffisances. Réjouissez-vous de ce que Christ est tout suffisant et toujours digne de confiance. Acceptez votre faiblesse afin que la puissance de Christ puisse reposer sur vous et manifester la grandeur de Dieu (2 Corinthiens 12:9).

Alors soyez encouragés frères et soeurs, Dieu veut utiliser toutes vos faiblesses pour sa gloire. Ce n’est pas grave d’être considéré comme une personne quelconque, si dans tout ce que vous faites, vous servez une personne qui est tout sauf quelconque.

Article traduit par Daniel Zuwala. © 2018 Desiring God Foundation. Site web : DesiringGod

Vous êtes autorisés et même encouragés à reproduire et à distribuer cet article dans son ensemble et ce de manière gratuite uniquement. En cas de partage sur internet, merci de ne poster qu'une partie du contenu (et non sa totalité) et de placer un lien vers cette page.