L’«homme d’une seule femme » semble être de nos jours une espèce en voie d’extinction. Dans notre société hypersexualisée et dans la plus grande confusion en ce qui concerne la sexualité, il est de plus en plus rare de rencontrer des hommes mariés qui soient véritablement fidèles à leur épouse, que ce soit dans leur corps, leur coeur ou leurs pensées. Et il est peut-être encore plus rare de trouver des hommes non mariés qui ont ce désir d’être fidèles à une seule femme. Le monde est bouche bée quand un beau jeune homme célibataire déclare qu’il est toujours vierge et qu’il se réserve pour sa nuit de noces.

Parmi les quinze qualifications pour prendre des responsabilités d’anciens dans l’église (1 Timothée 3:1-7), être l’homme d’une seule femme est peut-être celui qui va le plus à l’encontre de notre société. Elle nous encourage à aller exactement dans le sens contraire. La télévision, le cinéma, la publicité et quasiment tout ce qu’on peut trouver autour de nous, poussent l’homme du 21ème siècle à considérer les femmes comme un produit à collectionner, plutôt que comme une personne à protéger et à servir. On nous apprend à utiliser les femmes de manière égoïste, au lieu de nous apprendre à cultiver une passion et à garder notre fidélité envers une seule d’entre elles.

Mais ce qui est rare dans notre société est souvent plus facile à trouver, Dieu merci, dans les églises qui sont fidèles à la Bible. Le vrai Évangile est puissant pour nous libérer des pressions considérables que le monde nous impose. Vous pouvez être purs. Vous pouvez changer de direction. Vous pouvez marcher dans un chemin différent par la puissance de l’Esprit de Dieu, même si autrefois ce n’était pas le cas. Aux côtés de ceux qui se réjouissent dans des plaisirs plus profonds que la promiscuité, vous pouvez devenir l’un de ces hommes d’une seule femme dont le monde a besoin.

Pour tous les chrétiens

Ce n’est pas parce qu’être l’homme d’une seule femme est une condition nécessaire pour être ancien d’une église que cela signifie que c’est quelque chose qui n’est pas requis pour les autres chrétiens. Les qualifications des anciens, nous dit D.A. Carson, sont remarquables dans le fait qu’elles n’ont rien de remarquable. Ce qui est demandé aux anciens ce n’est pas d’avoir une décoration académique, ou un intellect prodigieux, ou des talents supérieurs à l’homme ordinaire. Mais plutôt, les anciens sont appelés à être des exemples de ce qu’est un chrétien normal, mature et en bonne santé spirituelle (1 Pierre 5:3). Les qualifications des anciens sont les signaux d’une maturité chrétienne à laquelle tous les croyants devraient aspirer, et à laquelle chaque chrétien, avec l’aide de Dieu, peut arriver.

Pour les maris et les célibataires

De manière sans équivoque, cette qualification d’être l’homme d’une seule femme s’adresse aux hommes mariés. Par fidélité à l’alliance du mariage, l’homme marié est totalement dévoué à son unique femme dans son esprit, son coeur et son corps. Être l’homme d’une seule femme, a donc alors des implications sur où nous allons, comment nous interagissons avec les autres femmes, ce que nous faisons avec nos yeux, où nous laissons nos pensées aller, ce que nous regardons sur notre ordinateur et notre smartphone et comment nous regardons la télévision.

C’est également quelque chose de pertinent pour les hommes mariés dans un sens positif et pas uniquement dans un sens négatif. Un homme chrétien marié ne doit pas être l’homme d’aucune femme, et vivre comme s’il n’était pas marié, et négliger les soins qu’il doit procurer à son épouse et à sa famille. Si vous êtes mariés, la fidélité du mariage demande à ce que vous ayez des intérêts différents (1 Corinthiens 7:35), mais uniquement envers une seule femme.

Mais avez-vous besoin d’être marié pour être l’homme d’une seule femme ? Ce défi d’être l’homme d’une seule femme ne s’applique pas uniquement aux hommes mariés, mais également aux hommes qui ne le sont pas encore. Êtes-vous de ceux qui flirtent avec les filles ? Passez-vous constamment d’une relation à une autre ? Appréciez-vous la sensation d’être connecté à une nouvelle conquête sans clairement avoir des intentions de mariage ?

C’est bien avant le mariage que les célibataires fixent (et démontrent) le type de fidélité qu’ils veulent suivre. Dans chaque saison de la vie, dans n’importe quelle relation, ils se préparent ou non à être l’homme d’une seule femme, dans la manière où ils s’engagent et traitent les femmes dans leurs vies.

N’est-il pas plutôt question d’un mari d’une seule femme ?

Peut-être, arrivez au point où vous voyez à quel point être « l’homme d’une seule femme » est lourd de sens à la fois pour la qualification des anciens, mais également pour les hommes chrétiens en général. Mais la plupart des traductions ne parlent-elles pas plutôt d’être « mari d’une seule femme » en 1 Timothée 3:2 et Titus 1:6 ? Cela semble donc être une simple case à cocher pour vérifier si la personne est qualifiée ou non. Soit cela est vrai ou soit cela est faux. Et l’on ne prend pas en compte ces questions épineuses sur où nos yeux et notre esprit peuvent vagabonder de manière infidèle.

C’est peut-être le point qui fait le plus débat dans les qualifications des anciens en 1 Timothée 3:1-7 et Tite 1:5-9. Certains disent que cela signifie que les anciens doivent être mariés. D’autres disent que cela signifie qu’il ne faut pas qu’ils aient divorcé. D’autres encore affirment que cela avait pour objectif de mettre les côtés les polygames. Mais l’un des problèmes, parmi d’autres, avec chacune de ces interprétations, est qu’il rend cette qualification objective (soit vrai ou faux), plutôt que subjective comme cela est le cas avec les quatorze autres qualifications.

Les qualifications pour être leader dans une église locale sont conçues de telles manières afin que la pluralité des anciens puisse jouer leur rôle afin de décider ensemble si un homme est prêt pour le ministère ou non. Être sobre, maître de soi, respectable, hospitalier – ce sont toutes des qualifications qui demandent un examen et une évaluation attentive. Je crois que Paul veut que nous voyions cette qualification d’« homme d’une seule femme » avec le même esprit de discernement, et non pas comme quelque chose de blanc ou noir, ou une règle sans exception. Est-ce que cet homme aujourd’hui, au travers des années, a montré une fidélité envers sa femme de coeur, d’esprit et de corps ? Est-il au-delà de tout reproche dans la manière dont ils approchent les femmes ? Est-il manifestement l’homme d’une seule femme ?

Posez-vous la question

Pose-vous la question, et soyez honnêtes : « Suis-je l’homme d’une seule femme ? » Qu’y a-t-il dans ma vie qui pourrait remettre en question cette affirmation ? Quelles habitudes, quelles relations, quelles attitudes dois-je mettre en lumière avec d’autres frères de confiance ? Que dois-je demander à Dieu afin qu’il me rendre véritablement, profondément, glorieusement et toujours plus l’homme d’une seule femme ?

Si vous êtes mariés, quelle réputation avez-vous ? Est-ce que les personnes pensent à vous – au travers de vos pensées, de vos paroles et de vos actions – comme quelqu’un de joyeusement et constamment fidèle à sa femme ? Ou y a-t-il des interrogations ? Êtes-vous connu comme quelqu’un qui démontre une maîtrise de soi en public et en privé quant à cette question de pureté et de fidélité dans votre mariage ?

Si vous n’êtes pas mariés, à quoi ressemblent vos amitiés et vos relations avec le sexe opposé ? Les traitez-vous véritablement en tant que soeurs et en toute pureté (1 Timothée 5:2) ? Ou jouez-vous avec la pornographie, en essayant d’arrêter, mais en laissant toujours une porte ouverte à celle-ci ? Êtes-vous devenu totalement confortable avec celle-ci en raison des multiples frontières que vous avez franchies à la télévision et au cinéma ? Dans le domaine de vos pensées, sur internet et dans vos relations, êtes-vous l’homme d’une seule femme en attendant votre unique femme ?

En Christ, nous n’avons pas besoin d’être satisfaits par quoi que ce soit d’autre. Vous pouvez essayer tout ce que vous voulez, vous ne serez pas satisfaits. Mais en Christ, vous êtes appelés à être l’homme d’une seule femme dans un monde qui s’attend et qui vous encourage à faire le contraire. Et en Christ, vous avez toutes les ressources nécessaires afin que cette fidélité à laquelle vous êtes appelés soit une réalité.

Article traduit par Daniel Zuwala. © 2018 Desiring God Foundation. Site web : DesiringGod

Vous êtes autorisés et même encouragés à reproduire et à distribuer cet article dans son ensemble et ce de manière gratuite uniquement. En cas de partage sur internet, merci de ne poster qu'une partie du contenu (et non sa totalité) et de placer un lien vers cette page.