Je dis donc que Jésus-Christ a été ministre des circoncis, pour montrer la fidélité de Dieu, en accomplissant les promesses faites aux pères; et afin que les Gentils glorifient Dieu à cause de sa miséricorde, selon qu’il est écrit : C’est pour cela que je te louerai parmi les Gentils, et que je chanterai à ton nom. Romains 15:8-9

Les dons de Dieu sont plus précieux que nos mots ne peuvent le dire, et nous les chanterons pour l’éternité. Mais les dons de Dieu ne sont pas une fin en soi. Ils nous conduisent tous à Dieu lui-même. Au final, c’est là la raison d’être des dons de Dieu.

Prenez, par exemple, le pardon. Quand Christ est devenu notre serviteur pour servir de rançon pour le péché, il a éloigné la malédiction de la loi et la menace du jugement pour tous ceux qui croient. Mais dans quel but ? Afin que nous puissions continuer à pécher sans craindre le jugement? Non. Afin que nous puissions nous réjouir en Dieu pour l’éternité! Le pardon est quelque chose de précieux parce qu’il nous permet d’être dans la présence de Dieu.

Pourquoi veut-on être pardonné ? Si la réponse est juste afin d’avoir une conscience tranquille, ou d’échapper à l’enfer, ou encore de pouvoir continuer à pécher, alors Dieu n’est pas honoré. Romains 15:9 nous dit que le but du service de Christ est que « les Gentils glorifient Dieu à cause de sa miséricorde ». Mais si nous exploitons la miséricorde de Dieu comme une autorisation à nous réjouir dans le péché—ou même simplement à nous réjouir dans des choses innocentes—Dieu ne retire aucune gloire de cela. Dieu est glorifié au travers de sa miséricorde quand sa miséricorde nous ouvre les yeux pour que nous puissions le voir comme étant le plus grand cadeau de sa miséricorde, comme étant l’être le plus réjouissant de tout l’univers.

Ainsi, c’est une bonne chose pour nous que Christ soit venu montrer la fidélité de Dieu parce sa venue nous montre tout d’abord et avant tout que Dieu est fidèle envers lui-même. Christ confirme les promesses de Dieu et que ses promesses sont des promesses de miséricorde. Et il nous montre que l’essence même de la miséricorde qu’il a promise, c’est Dieu lui-même.

Voilà la signification de sa venue. Voilà la signification de Noël. Que Dieu puisse éveiller votre coeur à votre profond besoin de miséricorde en tant que pécheur! Qu’il puisse ensuite ravir votre coeur avec le grand sauveur que nous avons, Jésus-Christ. Et qu’il puisse libérer votre bouche pour le louer et libérer vos mains pour que vous puissiez faire briller sa miséricorde à travers vous.

Article traduit par Daniel Zuwala. © 2018 Desiring God Foundation. Site web : DesiringGod

Vous êtes autorisés et même encouragés à reproduire et à distribuer cet article dans son ensemble et ce de manière gratuite uniquement. En cas de partage sur internet, merci de ne poster qu'une partie du contenu (et non sa totalité) et de placer un lien vers cette page.