À la vue de l’étoile ils furent remplis d’une très grande joie. Matthieu 2:10

Adorer Jésus c’est lui rendre avec joie l’autorité et la dignité qui lui sont dues tout en lui offrant de précieux dons. Nous reconnaissons son autorité et sa dignité, mais ce n’est pas notre service qui ajoute ou rend plus complètes son autorité et sa dignité. Dieu n’est pas servi par des mains d’homme comme s’il avait besoin de quelque chose (Actes 17:25).

Ainsi, les dons des mages ne sont pas donnés dans le sens où Jésus aurait besoin de quelque chose. Ce serait un grand déshonneur pour un monarque si des visiteurs étrangers venaient avec de quoi subvenir à ses besoins. Ce ne sont pas non plus des dons afin d’acheter sa bienveillance. Dieu nous dit en Deutéronome 10:17 qu’il ne se laisse pas soudoyer.

Alors, quelle est la signification de ces dons ? Comment peuvent-ils être une expression de notre adoration ? Les dons sont des manifestations de notre désir de Christ lui-même, de la même manière que le jeûne peut l’être. Quand vous offrez un don à Christ de cette manière, c’est comme si vous lui disiez :

La joie que je recherche, ce n’est pas la joie de recevoir plus de choses de ta part. Je ne viens pas pour les choses que tu peux me donner, mais pour ta personne même. Et je te démontre ce désir en abandonnant ces choses matérielles afin que je puisse davantage me réjouir de ta personne et non des choses que je peux recevoir de toi. En te donnant ce dont tu n’as pas besoin et dont je pourrais profiter, je te dis de manière plus sincère et plus authentique, « Tu es mon trésor, et non pas ces choses ».

Je crois que c’est ce que cela signifie d’adorer Dieu avec de l’or, de l’encens et de la myrrhe.
Que Dieu puisse utiliser ce texte afin de réveiller en nous un désir de davantage de Christ lui-même. Que nous puissions dire de tout notre coeur,

Seigneur Jésus, tu es le Messie, le roi d’Israël. Toutes les nations viendront et se prosterneront devant ta face. Dieu dirige le monde afin que tu reçoives cette gloire. C’est pourquoi, quelle que puisse être l’opposition que je rencontre, je reconnais avec joie ton autorité et ta dignité, et je t’apporte mes dons qui sont ma manière de te dire que toi seul peux me satisfaire et non ces choses matérielles.

Article traduit par Daniel Zuwala. © 2018 Desiring God Foundation. Site web : DesiringGod

Vous êtes autorisés et même encouragés à reproduire et à distribuer cet article dans son ensemble et ce de manière gratuite uniquement. En cas de partage sur internet, merci de ne poster qu'une partie du contenu (et non sa totalité) et de placer un lien vers cette page.