Il y a des sacrificateurs qui offrent les dons selon la loi, et qui rendent un culte, image et ombre des choses célestes, […] Christ a obtenu un ministère d’autant plus excellent, qu’il est Médiateur d’une alliance plus excellente, et qui a été établie sur de meilleures promesses. […] Or, voici l’alliance que je traiterai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur, je mettrai mes lois dans leur esprit, et je les écrirai sur leur coeur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Hébreux 8:4-10

Ici, nous voyons que Noël signifie deux choses. Premièrement, cela signifie que les images et les ombres des choses célestes de l’Ancien Testament sont remplacées par les choses réelles. Le temple, les sacrifices, les prêtres, les fêtes et les ordonnances touchant la nourriture étaient tous des images et des ombres de réalités célestes. Et cette réalité c’est Jésus- Christ, son oeuvre accomplie en tant que Souverain Sacrificateur, notre sacrifice et notre adoration. Jésus accomplit et remplace les ombres de l’Ancien Testament.

Deuxièmement, cela signifie que Dieu rend la réalité de Christ comme quelque chose de réel et de personnel pour nous au travers de l’oeuvre de la nouvelle alliance quand il écrit sa vérité sur nos coeurs. Dieu agit puissamment dans notre coeur et dans notre esprit pour vaincre toute résistance à la beauté de cette réalité. Il écrit sa volonté, la véracité de la réalité de Jésus, dans notre coeur afin que nous puissions le voir pour qui il est réellement et que nous puissions avoir cette volonté et ce désir de lui faire confiance et de le suivre librement et non pas de manière contrainte. Nous le suivons alors parce que notre coeur le désire et non pas parce que nous y sommes contraints de l’extérieur.

Dieu est juste et saint et séparé des pécheurs tels que vous et moi. C’est là notre principal problème à Noël, ainsi qu’à n’importe quelle période de l’année. Comment alors pourrions-nous nous tenir devant ce Dieu juste et saint ? Néanmoins, Dieu est miséricordieux et a fait la promesse en Jérémie 31 (cinq cents ans avant que Jésus vienne) qu’un jour il ferait quelque chose de nouveau. Il remplacerait les ombres de l’Ancien Testament avec la réalité du Messie. Et il agirait puissamment dans notre vie et écrirait sa volonté dans nos coeurs afin que nous ne soyons plus contraints de l’extérieur, mais que nous puissions avoir cette volonté de l’intérieur, de l’aimer, de lui faire confiance et de le suivre.

Ce serait alors le plus grand salut imaginable. Si Dieu nous offrait la plus grande réalité de l’univers dans laquelle nous puissions nous réjouir, et qu’ensuite il agirait en nous afin que nous puissions nous réjouir de cela avec la plus grande liberté et avec le plus de plaisir possible. Voilà un cadeau de Noël qui mériterait toute notre louange.

Et c’est exactement ce Dieu a fait.

Article traduit par Daniel Zuwala. © 2018 Desiring God Foundation. Site web : DesiringGod

Vous êtes autorisés et même encouragés à reproduire et à distribuer cet article dans son ensemble et ce de manière gratuite uniquement. En cas de partage sur internet, merci de ne poster qu'une partie du contenu (et non sa totalité) et de placer un lien vers cette page.