L’impact que les pères peuvent avoir en étant présents auprès de leurs enfants a été largement documenté. Les études montrent que la présence du père réduit drastiquement les comportements à risque de leurs enfants. De plus, avoir des pères qui sont engagés physiquement et émotionnellement auprès de leurs enfants conduit ces enfants à une augmentation de leurs capacités cognitives, à avoir une bonne santé émotionnelle ainsi qu’une aptitude à avoir des relations saines avec ceux qui les entourent. Ces différentes observations nous démontrent bien la volonté de Dieu dans les familles à avoir des hommes qui s’investissent de manière active et qui ne restent pas simplement passifs à la maison.

En tant qu’hommes voulant suivre Jésus, honorer Dieu et bien conduire notre famille, nous ne sommes pas simplement appelés à être présents, mais également à être des pères (et aussi des maris) qui s’investissent. Avant que nous puissions commencer à bien conduire nos enfants, nous devons d’abord veiller à avoir un mariage épanoui avec notre épouse. Les hommes sont véritablement appelés à être des leaders actifs dans leur foyer.

Cependant, il est vrai qu’il est difficile de garder un bon niveau d’investissement dans notre famille. Après une longue journée de travail, il est tentant de nous détacher de notre famille pour entrer dans le monde des médias, de la technologie et du sport. Nos esprits sont alors encore occupés avec le travail que nous devons de laisser derrière ou nous aspirons simplement au moment où nous pourrons enfin nous coucher. Mais Dieu nous appelle à davantage en tant que mari et père.

Je vous propose quatre manières, parmi beaucoup d’autres, pour que vous puissiez être des pères plus investis dans votre foyer.

1. Rangez votre téléphone portable

Quand notre femme et nos enfants sont éveillés et veulent être avec nous, nos téléphones sont une distraction vis-à-vis de ce qui est pourtant le plus important à ce moment-là. Quand vous rentrez chez vous le soir, la plupart du temps vos enfants resteront éveillés uniquement pendant quelques heures. Ne les gaspillez pas sur votre téléphone.

Je dois avouer que j’ai des progrès à faire sur ce domaine. Si mon téléphone est dans ma poche, je suis tenté de le sortir et de regarder mes emails ou voir les nouvelles, les résultats sportifs, des articles ou encore des tweets ou des notifications Facebook. Cela peut arriver sans même que j’y pense de manière consciente. J’ai donc essayé de remédier à cette situation en ôtant le téléphone de ma poche et en le laissant dans la cuisine ou près de la cheminée.

Quand notre épouse ou nos enfants veulent être avec nous, mais qu’ils nous voient constamment en train de prendre notre téléphone, nous leur envoyons le message que les médias et le monde extérieur sont plus importants qu’eux.

Gagnez cette bataille de la distraction avant qu’elle ne commence en prenant les devants et éloignant de vous votre smartphone quand vous rentrez à la maison.

2. Posez de bonnes questions

Poser de bonnes questions peut réveiller des sentiments ou des éléments de la personnalité qui autrement seraient restés plus discrets, et renforcer la relation que vous avez avec votre femme et vos enfants. Mon épouse à des choses à me dire que je ne pourrais pas entendre si jamais mes questions restent vagues et générales. Ce n’est pas très difficile de demander, «Comment a été ta journée ?» Mais si vous vous rappelez qu’elle a fait une sortie à la bibliothèque avec les enfants, alors quand vous posez des questions spécifiques à propos de cet évènement, cela aide votre épouse à savoir que vous vous souciez d’elle. Cela lui montre que vous avez pensé à elle et que vous savez ce qui se passe dans sa vie. Mais demandez simplement, «Comment a été ta journée ?» est un peu paresseux. Nous pouvons mieux faire.

Cela va demander des questions supplémentaires. Cela va demander à ce que nous écoutions leur réponse initiale et que nous posions ensuite des questions qui touchent leur coeur. C’est la même chose avec nos enfants. «Comment cela s’est-il passé l’école ?» n’est pas suffisant. Mais leur demander comment ils vont vis-à-vis de cet ami avec lequel ils ont des difficultés, vous permettra de toucher leur coeur bien davantage.

Une manière pratique de faire cela est de garder dans un document une liste de questions que vous pouvez poser à votre femme et qui pourraient susciter une bonne conversation. Avant de sortir avec elle, vous pouvez regarder à cette liste et être ainsi prêt à lancer une nouvelle conversation. Poser de bonnes questions requiert un effort. Cela demande que vous soyez intentionnels et que vous vous y prépariez activement. Mais c’est une chose essentielle si vous voulez bien diriger votre famille.

3. Faites-le ensemble

La vie ne nous permet pas toujours de nous asseoir ensemble pour jouer ou pour avoir une bonne conversation. J’ai souvent des choses à faire dans la maison telles que tondre la pelouse, aider à faire le repas, réparer un robinet qui fuit ou payer les factures. Mon fils est à un âge où il aime m’aider dans les choses que j’ai à faire. Parfois il me regarde simplement, parfois il va visser quelque vis ou encore verser les différents ingrédients dans un saladier. Une manière de s’impliquer à la maison est d’inviter notre épouse et nos enfants à nous rejoindre dans le travail que nous faisons.

Ou alors, nous pouvons aussi entrer dans leur monde et nous intéresser à ce qu’ils font. Avec nos enfants, nous pouvons nous mettre à leur niveau et faire des passes dans le jardin, colorier des images ou faire des Legos avec eux (qui seront détruits dans les minutes qui suivent). Avec notre épouse, nous pouvons nous engager à ses côtés dans les choses qui l’intéressent. Cela facilitera grandement la relation que nous voulons avoir avec elle.

Cela peut prendre diverses formes. Soit nous les invitons dans notre monde, soit nous les rejoignons dans le leur. Mais quoi qu’il en soit, soyez créatifs pour trouver des manières de faire les choses ensemble plutôt que chacun de son côté.

4. Lisez avec eux

Plus je vieillis et plus j’aime lire. Ou pour être plus spécifique, plus j’aime les mots. Dans les Écritures, Dieu a choisi de communiquer avec nous au travers de mots, et le langage est quelque chose de quasi fondamental, quelle que soit la chose que nous voulons faire dans le monde.

Une des choses les plus importantes que vous pouvez faire pour le bon développement de vos enfants est de lire avec eux. Je ne compte plus les études que je vois et qui démontrent l’importance de la lecture, et à quel point il est bien meilleur que les enfants lisent par eux-mêmes plutôt que ce soit leurs parents qui le fassent. Je vous recommande Du miel pour le coeur des enfants de Gladys Hunt. Elle démontre de manière merveilleuse l’importance de la lecture à la maison.

J’ai aussi remarqué que lire avec ma femme peut être une bonne chose, que ce soit un roman classique, un livre sur l’éducation des enfants ou un livre sur la foi. La lecture est une bonne manière d’être investi dans votre famille quand vous êtes à la maison.

Cela peut être fatigant et même difficile parfois, mais Dieu nous a donné l’immense privilège de conduire notre famille de manière active. Dépenser son énergie dans sa femme et dans ses enfants pour la gloire de Dieu et pour le bien-être de notre famille est quelque chose d’excitant et qui mérite bien tous nos efforts.

Article traduit par Daniel Zuwala. © 2018 Desiring God Foundation. Site web : DesiringGod

Vous êtes autorisés et même encouragés à reproduire et à distribuer cet article dans son ensemble et ce de manière gratuite uniquement. En cas de partage sur internet, merci de ne poster qu'une partie du contenu (et non sa totalité) et de placer un lien vers cette page.